Depuis la loi du 22 juillet 1960, les territoires peuvent être classés en parc national par décret d’Etat lorsqu’un milieu naturel présente un intérêt particulier et qu’il importe de le préserver. Il existe plus de 1500 parcs nationaux dans le monde dont 10 en France : les Écrins, les Cévennes, la Guadeloupe, le Mercantour, Port-Cros, les Pyrénées, la Vanoise, La Réunion, La Guyanne et les Calanques.
Le parc national de la Bérarde est le 1er parc national français, créé en 1913 sous l’impulsion d’alpinistes, d’associations naturalistes et du Club Alpin Français. En 1973, il devient officiellement le parc national des Écrins. Situé entre Gap, Grenoble et Briançon, il s’étend sur 92 000 hectares et est délimité par les vallées de la Romanche, de la Durance, de la Guisane et du Drac.


Vous trouverez dans le Parc National des Écrins plus d’une centaine de sommets de plus de 3 000 mètres avec un point culminant à 4102 m (Barre des Écrins), une quarantaine de refuges, 740 kilomètres de sentiers balisés ainsi qu’une soixantaine de gîtes d’étapes.

Le parc est divisé en deux zones : la zone centre du parc, soumise à des règles de protection strictes, et la zone périphérique, dont les communes sont fortement encouragées à adopter des principes de développement durable pour un développement économique respectueux de l’environnement. Mizoën, Clavans en Haut Oisans et Besse en Oisans sont situés dans la zone périphérique, à l’extrémité nord du parc, comme le montre la carte des communes du parc.

La zone centrale du parc est soumise à une réglementation spécifique : les chiens, le camping et caravaning, le VTT, les véhicules motorisés, les feux et la cueillette sont strictement interdits. Le bivouac est autorisé sous certaines conditions. Les zones périphériques ne sont pas soumises à cette réglementation.

Les missions du parc sont notamment d’étudier ce patrimoine naturel hors du commun pour mieux le protéger, aider les communes dans leur aménagement du territoire et accueillir et informer les visiteurs. Pour plus de détails, les maisons du parc sont un lieu permanent d’accueil des publics et de rencontres avec les acteurs locaux.

Numero utile


logo_parc_des_ecrins