Besse en Oisans

logo_besse

Besse en Oisans 1550 m

N’avez vous jamais rêvé de séjourner dans un petit village de montagne, loin du bruit et de la pollution, avec sur écran géant l’un des plus beaux panoramas des Alpes ?

Il y a cent ans déjà, la physionomie de celui-ci était identique. Les habitants d’autrefois, colporteurs, artisans ou rudes paysans de montagne, ont laissé définitivement leur empreinte. Leurs successeurs sauront vous accueillir chaleureusement et vous faire apprécier la douceur de vivre de ce village hors du commun, un des plus beaux de l’Oisans.

“Qui n’a vu Besse et Paris n’a rien vu …”

Besse et le plateau d'Emparis. Photo Laurent Salino

Besse et le plateau d’Emparis. Photo Laurent Salino

Par « Paris » il faut comprendre le plateau d’Emparis, dont les 2900 hectares s’étalent tel un balcon naturel à 2200m d’altitude face au panorama grandiose des aiguilles d’Arves, de la Meije et du glacier de Sarenne. Ce site naturel classé est un des plus grands alpages d’Europe, et accueille chaque année de nombreux troupeaux qui gardent le paysage «ouvert» et perpétuent cette culture ancestrale qu’est le pastoralisme de haute montagne.

Au cœur du village est installée la Maison des Alpages, acteur touristique et culturel à l’échelle départementale. Petits et grands pourront découvrir de façon ludique et amusante les activités et traditions culturelles uissanes liées au pastoralisme.

Un village préservé, inscrit aux bâtiments de France

Rues de Besse en Oisans - L. SalinoRue de Besse- Photo Laurent Salino[/caption]

Exposé plein sud, inscrit à l’inventaire des bâtiments de France, Besse est l’un des plus beaux villages de l’Oisans. Des maisons trapues en pierre, recroquevillées les unes sur les autres pour se protéger du froid, séparées par des ruelles étroites, pentues et caladées (dallées « à l’ancienne »), un bâti solide pour résister aux fortes chutes de neige, le village de Besse est typique de l’habitat de montagne uissan. Les murs sont constitués de lauze, dont l’aspect sombre et austère est rehaussé par le granit veiné de quartz qui s’illumine sous les rayons du soleil.

L’été, sportifs ou simples contemplatifs, vététistes, parapentistes, amateurs de promenades équestres ou pédestres, vous n’aurez que l’embarras du choix : Besse en Oisans est le point de départ de magnifiques balades ou courses en moyenne et haute montagne. L’hiver, le plateau d’Emparis, le pic du mas de la Grave, les crêtes de la Salse feront le bonheur du randonneur à raquettes ou à peaux de phoques. Vous pourrez aussi bénéficier des équipements sportifs des stations toutes proches de l’Alpe d’Huez, des Deux Alpes, d’Auris en Oisans et de la Grave.

Visitez le web de Besse en Oisans :

www.besse-en-oisans.com


Clavans-en-Haut-Oisans

logo_clavans

Clavans en Haut-Oisans 1400 m

Clavans signifie “la clef” en patois, car le village gardait depuis toujours l’entrée des cols de la Valette et des Quirlies, sur l’ancienne frontière avec la Savoie.

Clavans le Haut, par Laurent Salino

Clavans le Haut, par Laurent Salino

Blotti contre une arête schisteuse, le village fleuri, souvent primé à l’occasion de concours départementaux, vous charmera par ses jolies fontaines, ses placettes, son église et sa petite chapelle pleine de charme. Les deux villages qui le composent (Clavans le Bas et Clavans le Haut) sont situés à 2 km l’un de l’autre, en bordure du Ferrand. Ce torrent impétueux, qui a d’ailleurs donné son nom à la vallée, prend sa source au lac des Quirlies sur le glacier de Sarenne, puis traverse les alpages, formant de superbes cascades, pour se jeter dans les eaux turquoises du lac du Chambon.

Les rues de Clavans par Laurent Salino

Les rues de Clavans par Laurent Salino

Ses belles maisons anciennes témoignent de la prospérité des éleveurs et colporteurs de l’Oisans. Ce sont les longs hivers rudes qui poussèrent les hommes à devenir colporteurs pour vendre dans toute la France (et parfois à l’étranger !) de la mercerie, de petits articles domestiques, et des plantes de l’Oisans. Admirez les anciennes habitations, dont certaines ont abrité des réfugiés huguenots dans les temps plus anciens des guerres de religion. En effet, suite à la révocation de l’Edit de Nantes en 1685, ce sont des centaines de réfugiés protestants de l’Oisans qui tentèrent de fuir vers la Savoie en passant par les cols de la Valette et des Prés Nouveaux.

A la belle saison, il est possible de s’échapper vers les hauteurs en franchissant le col de Sarenne, merveilleux belvédère encore sauvage sur le massif de la Meije, pour rejoindre la station de l’Alpe d’huez par la route pastorale. La montée du Cerisier, de Clos Chevalleret, sans oublier la traditionnelle montée au lac des Quirlies (site classé) vous feront découvrir des paysages magnifiques. A noter que Clavans est situé sur le GR54 du Tour de l’Oisans.

En hiver, le hors piste du glacier du Grand Sablat se descend à ski depuis le Pic Blanc (Alpe d’Huez) avec l’aide d’un guide.

Visitez le site officiel de Clavans en Haut-Oisans :

clavans-en-haut-oisans.fr


Mizoën

logo_mizoen

Mizoën 1180 m

Mizoën par Laurent Salino

Mizoën par Laurent Salino

Perché sur son piton, Mizoën est la porte d’entrée de la vallée du Ferrand. Ce ravissant village fleuri typique de l’Oisans classé trois fleurs, offre une vue magnifique et panoramique sur le lac du Chambon qu’il surplombe, la Meije, les gorges de la Romanche, et jusqu’aux lointaines arêtes du Taillefer. Vous trouverez à Mizoën une ambiance chaleureuse, conviviale… une ambiance de village, propice à la détente, à la découverte et à la contemplation

C’est un pays de paysans, de transhumances, de traditions. Venez visiter l’éco-musée du hameau des Clots, situé à côté du refuge, qui vous renseignera sur la façon dont les paysans vivaient à l’époque.

La Meije et le lac Noir

La Meije et le lac Noir

Mais c’est aussi un pays de modernité ! Doté de jardins d’enfants et proposant mille activités sportives : randonnée, cyclisme et VTT, via ferrata, parapentes, ski et alpinisme à proximité.

Enfin c’est un pays de pleine nature et de sites prestigieux : les Clots, le plateau d’Emparis, les lacs Noir et Lérié, dont les eaux pures reflètent les neiges éternelles…



Accès au site


Pour plus de renseignements sur l’Oisans
et ses 6 vallées :

Oisans Tourisme